ERASMUS BIOP

Productions bio organiques garantes de la biodiversité et des espèces endémiques insulaires européennes 

Depuis plusieurs années maintenant, de nombreuses espèces communes disparaissent des campagnes d'Europe : oiseaux, insectes, amphibiens, plantes. Ces disparitions sont en grande partie dues à l'agriculture intensive qui utilise abondamment insecticides et pesticides, pollue et détruit la biodiversité, les habitats naturels des espèces endémiques ou migratoires. Inscrit dans le cadre de l'année internationale pour l'environnement, thème majeur des Nations Unies pour les années à venir, ce projet permettra de sensibiliser les jeunes et adultes de différents établissements scolaires, situés dans des régions insulaires de l'Europe, aux problématiques environnementales liées à l'agriculture, l'utilisation de produits traitants des végétaux, des animaux ou encore le traitement et gestion des déchets, aujourd'hui problème majeur insulaire. 
Ce projet s'inscrit dans le cadre d'initiatives pédagogiques, telles que celles du Ministère de l'agriculture qui encourage le développement de la production "Bio" par des actions comme " du champ à l'assiette et projets alimentaires territoriaux", inscrits dans le cadre des objectifs de la loi EGALIM du Ministère. 

Des jeunes en Corse, Guadeloupe, Sardaigne, Sicile et Martinique se mobilisent pour leur île.



BIOP est la suite logique de travail et de partenariat d'un précédent projet, "The PINS Project", qui proposait de s'intéresser au patrimoine et héritage culturel insulaire comme richesse de la communauté européenne, et à la façon dont cet héritage pouvait être créateur d'emplois durables, dans la diversité des genres et les traditions insulaires. 
Inscrit dans l'année du patrimoine et de l'héritage culturel européen, il rassemblait dans un Erasmus + trois établissements insulaires européens, situés en Corse, en Guadeloupe et en Sardaigne. Le nombre des partenaires s'élargit avec la Sicile et la Martinique. 
Les espaces insulaires sont confrontés à des problématiques diverses, consécutives au transport de marchandise (importations des produits de base, ou de consommation hors saison) ; à la gestion des déchets (notamment lors des périodes estivales où la population est décuplée) ; au changement climatique et environnemental (sécheresses estivales plus marquées, manque de précipitation annuelle, présence marquée de plantes ou insectes invasifs, pollution des sites marins, des rivières, des forêts tropicales par les pesticides ou herbicides ; disparition d'habitats et lieux de reproduction d'espèces endémiques ou marines ; pollution des barrières de corail... 
Ces questions environnementales ont, à long ou moyen terme, des conséquences sur les mouvements de population, la survie des habitants sur leur île et le développement de l'emploi. C'est dans ce sens que BIOP rejoint PinS Project : le développement économique insulaire passe aussi par celui de l'emploi. 

Protéger la biodiversité par une production agricole alternative et une consommation responsable, c'est favoriser l'activité économique, le tourisme vert, l'emploi.  .

Le projet

2020-2022
Des jeunes de 15 à 19 ans se mobilisent pour leur île : deux années pour réfléchir, découvrir,  rencontrer, initier, créer, partager, inspirer des comportements bénéfiques pour la biodiversité.


​Des productions en classe, des échanges sur e-twinning, des collaborations disciplinaires, des actions des éco-délégués, des mobilités (sous réserve).

Concours de Plaidoiries

"Les transitions écologiques : plaidoyer contre ce que nous ne voulons pas vivre demain"

Rédiger un texte de 600 mots et le présenter oralement à la fois en français, dans une langue européenne et dans une langue régionale.
Inscription du 1er au 26 février 2021.
Finales régionales : 25 mars 2021.
Finale européenne : mai 2021 en Guadeloupe.

Concours Entreprendre en lycée

Créer une mini-entreprise et commercialiser un produit. Des élèves de Première STMG s'impliquent dans la promotion des ressources locales.

HEALTHY BREAKFAST : manger sainement pour bien démarrer la journée.
BIODIKERA TRIP : visiter des sites naturels et découvrir des pratiques éco-citoyennes dans les entreprises.

LA GUADELOUPE PARTENAIRE

 LYCEE GENERAL & TECHNOLOGIQUE YVES LEBORGNE  (France)
Classes de Seconde & Première technologique - Eco-délégués

La Guadeloupe est identifiée au niveau mondial pour sa biodiversité, 
qui suscite l’intérêt d’étudiants étrangers chaque année. 
Le territoire guadeloupéen est riche en écosystèmes préservés et 
l'INRA expérimente des cultures bios.  La production bio fait partie intégrante de l’histoire et de la culture guadeloupéenne.  
Notre lycée dispose  d’un jardin créole mis en place lors d’un précédent projet ERASMUS  ; d'un Club sciences qui a mené des expérimentations sur la production de biocarburant et d’huiles à bases de produits du terroir tel que le manioc ; une filière technologique dans laquelle est expérimenté l'entrepreneuriat : des mini entreprises sont créées pour valoriser les ressources locales. 


Cyndia PORTECOP, professeure Espagnol 
Claïty MOUNSAMY, professeure Economie-Gestion

LA SARDAIGNE PARTENAIRE

ISTITUTO ISTRUZIONE SUPERIORE E. MAJORANA - A. CASCINO (Italie)
 Filières agricole & hôtelière 

Les filières Lycée hôtelier et Lycée agricole 
ont été sélectionnées pour participer au projet : 
- la filière hôtelière pour la cuisine des produits bio 
et leur promotion en Sardaigne 
- la filière lycée agricole : pour la production de produits bio 
et leur distribution auprès des restaurateurs locaux.
Ces deux filières sont complémentaires et s'inscrivent dans la logique du thème choisi pour le projet. Ce dernier offrira à nos élèves, victimes de décrochage ou de difficultés d'apprentissage, l'opportunité d'avoir des expériences différentes ; et leur offrira une motivation de persévérance dans les processus d'enseignement et d' acquisition des apprentissages. 


Guglielma LOMBARDI, professeure de Français
Arts plastiques , Education au développement durable, Education civique/Citoyenneté, Etudes européennes , Langues étrangères

LA SICILE PARTENAIRE

ISTITUTO DI ISTRUZIONE SUPERIORE G.A. PISCHEDDA (Italie)
Filières Industrie & Tourisme


Par notre présence dans ce projet, nous souhaitons apporter à nos élèves et partenaires une approche scientifique de l'impact environnemental des pollutions sur la biodiversité, dans les campagnes et zones périurbaines. Notre filière tourisme sera sollicitée pour ce projet pour la pratique de l'anglais et pour sa spécialité : en effet, près de Piazza Armerina, le paysage du golfe de Gela fait partie du plus grand district maraîcher d’Italie. Il offre un exemple caractérisé de gaspillage des ressources environnementales et d’indifférence à la conservation de la biodiversité. 


Daniela LA MATTINA , professeure d'anglais

LA CORSE PARTENAIRE

 LYCEE AGRICOLE  BORGO LA MARANA  (France)

 Bac pro production - Services personnes & territoires 

Notre école possède une ferme pédagogique. Elle implique l'Institut National de Recherche en Agriculture, pour l'expérimentation et le passage en agriculture Bio. Exemples de Projets éducatifs : 

- plantation et croissance d'une haie écologique, qui héberge insectes et oiseaux «auxiliaires» pour protéger les agrumes des insectes ravageurs et éviter de pulvériser des produits chimiques sur les fruits ; 
- projet d'ingénierie «ClemAbri» : pour transférer toute la production d'agrumes en bio-organique ; 
-  manger des fruits et légumes bio : la cantine scolaire propose toutes les semaines des légumes et fruits du jardin de l'école. ; 
- trier les déchets de table :  faire du compost, 
fertiliser le potager de l'école.


Catherine SACRIPANTI, professeure d'anglais
Marie Françoise POLETTI, professeure d'anglais

LA MARTINIQUE PARTENAIRE

 LYCEE POLYVALENT NORD ATLANTIQUE (France)

 Classes de Seconde & Première générale - Section européenne 


Il nous semble primordial d'inscrire le lycée dans son contexte européen. C'est pourquoi nous souhaitons être partenaires de ce projet. Il permettra à nos apprenants de s'identifier en tant que citoyens européens, touchés par les problématiques de conservation du patrimoine naturel, de la biodiversité et des productions alternatives. Il faut rappeler que la Martinique est une île tropicale située dans les petites Antilles. Elle se caractérise par sa forêt tropicale ainsi que ses riches flores et faunes terrestres et aquatiques. C’est également une île où l’agriculture occupe une place prépondérante dans l’économie et dans la vie des habitants. Victime d’un scandale sanitaire dans l’agriculture, c’est vers le bio que l’industrie agroalimentaire se tourne.

Sabrina SINEPHRO, professeure d'anglais
Biologie, Interdisciplinaire , Langues étrangères , Mathématiques , Sciences de la vie

LES PARTENAIRES BIOP

LA SARDAIGNE

LA MARTINIQUE

LA GUADELOUPE